Un histoire du souchet

Épisode #1

Le souchet

Avez-vous entendu parler du souchet ? Ah, il fallait que je fasse le premier épisode sur ce chouchou souvent inconnu de nos palais.

 

#Ladrôledhistoire
Une fois j’en grignotais comme ça, et on m’a dit que je mangeais la même chose que les poissons. J’ai donc appris que ça servait d’appât à la pêche. Pas fous ces poissons, ils connaissent le goût des bonnes choses.

 

#Aujardin
Le souchet, je vous le dis dans le mille, c’est pas une graine. C’est un tubercule. DONC ça ne pousse pas dans une cosse à l’extrémité d’une branche, ça pousse sous terre. Ouaip.
Et vous pouvez même en planter chez vous. Ça pousse en pot, ça aime les sols sableux, et ça sèche bien pour la conservation. Je vais tenter le truc un de ces quatre, je vous en reparlerai.

 

#Çagouttecomment?
Ça ressemble à de l’amande, ou de la noisette, mais plus sucré, encore plus doux. Perso, j’adore, c’est délicieux et on peut en manger plus que les oléagineux ! Par contre, c’est très dur sous la dent. Le mieux pour le manger à la croque, c’est de l’acheter “épluché”, on lui a retiré les fibres les plus dures de l’extérieur, voire de les faire tremper 1-2h pour les dentitions fragiles.

 

#Etjenfaisquoi?
C’est délicieux en lait (le fameux horchata en Espagne), je connais un bébé veggie qui en raffole ! Pour en faire, on peut faire tremper le souchet 2-3h si on a un mixer simple, ou si on a un super blender, hop, direct avec de l’eau filtrée ça passe nickel. Avec une petite pincée de caroube, ou de la vanille…
J’adore l’utiliser en remplacement des oléagineux dans les bases de gâteaux crus, comme dans la recette du fraisier, car comme il contient principalement des glucides, peu de gras & de protéines, c’est plus digeste (rappelons que protéines+sucres = 💣 ; et sucres+gras = 🙁 ; c’est quoi les combinaisons alimentaires) ; et puis comme dit plus tôt, il est bien croustillant, donc il ne sera pas détrempé et ramolli par les mélanges fruités qui viendront par dessus lui. Par contre, accrochez-vous, il faut un bon blender pas trop peureux pour le réduire en morceaux à sec.
Sinon j’en parsème dans mes bols de fruits / de muesli avec de la coco et un lait végétal.

 

#Cequilyadedans
En bref, et parce que ça n’est pas le but de ces épisodes : le souchet est blindé de fibres (oui, il est dur sous la dent, on avait compris), contient vitamines C et E, pas mal de magnésium, potassium, fer, phosphore, calcium (mais comme tous les végétaux les taux de minéraux dépendent du sol d’où il provient).

 

#OKmaisjentrouveoù?
Comme d’hab’, en magasin bio… Bien que j’ai été souvent déçue de la qualité (goût de “poussière?”). J’ai la chance de pouvoir me sourcer régulièrement en Espagne, où j’en trouve de délicieuses, mais on m’a dit que les “épluchées” sont très bonnes (je n’ai pas essayé, je les achète entières, vous me raconterez vos expériences).

 

Vous avez déjà mangé du souchet ? Sous quelle forme ?

À mercredi prochain pour le nouvel épisode. Bisous

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.