Céleri, mon ami !

vertus céleri

Prends-en de la graine // Épisode #6

 

Céleri, mon ami !

 

Il est partout en ce moment. Le céleri, version branche, la plante à grande tige qui prend toute la place dans le panier de légumes. Et il a ses raisons.

 

#Ladrôledhistoire
C’est vraiment un légume spécial. Je n’avais pas l’habitude d’en manger quand j’étais plus jeune. Un jour, le padre me donnait des légumes du jardin, dont du céleri c’était avant que je me mette au cru. On avait donc fait une soupe. 100% céleri, ou presque. Immangeable ! Mais comme je le disais, je ne savais pas le cuisiner. 😂 Et, puis l’été dernier, je me faisais des jus avec pas mal de céleri, et puis à un moment donné, les jus ont commencé à avoir un goût de fromage, jour après jour, et j’ai su qu’il fallait que j’arrête le céleri pendant un moment. Bref. Quand on m’a parlé des jus 100% céleri, je savais qu’il fallait que j’essaye. Logique. Donc j’ai essayé. On en parle plus bas.

 

#Aujardin
C’est le moment de le semer en intérieur ! J’en ai d’ailleurs mis dans mes semis. Si vous cherchez bien, il en existe aussi des variétés à côte rouge ! (Plus de couleurs = plus de micronutriments.) Ça pousse très bien, et d’ailleurs, avec des hivers comme celui-ci, dans nos régions océaniques, eh bien, il y en a tout l’hiver. Par contre, la seule fois où j’en ai mis dans le jardin, il ne me faisait pas de branches bien charnues avec des tiges de quasiment 1m de haut, il restait en petite motte, comme un gros persil. Si vous avez une astuce pour qu’il pousse bien, je suis preneuse.

 

#Çagouttecomment?
Ça a un goût vraiment caractéristique. Salé, amer, soit on l’aime, soit on l’aime pas. Ou on l’aime par intermittence, comme moi. Mais je pense que vous en avez tous déjà goûté… Il faut savoir que les feuilles sont encore plus amères que la côte.

 

#Etjenfaisquoi?
Plein de choses… Déjà, des jus. Des jus mélangés, ou des jus 100% céleri. Oui, oui, je vous en reparle après. On peut faire sécher les feuilles si elles sont trop amères en jus, et en les broyant, ça donne du cel ! Ben oui, du sel de céleri, quoi. On peut aussi dire du séleri. Le côté croquant de la tige fait de supers bâtonnets apéritifs à tremper dans un bon dips de légumes, comme on le verra au prochain atelier spécial apéro cru ! On peut le mixer en smoothie, avec des bananes ou des pommes par exemple, ou le couper en rondelles dans une belle salade.

 

#Cequilyadedans
DES MINÉRAUX À GOGO ! On en vient, ce pourquoi je voulais vous parler du céleri aujourd’hui. C’est la nouvelle star des jus détox. Il contient une grande quantité de minéraux, notamment le sodium, qui est dans sa forme la plus assimilable, la forme organique (càd transformé par les plantes pour nous ! Pour en savoir plus, les minéraux se rencontrent sous forme organique, inorganique, ou colloïdale…), et ces minéraux sont hyper importants pour la reminéralisation de l’organisme ! Retournez voir l’article sur l’équilibre acido-basique pour comprendre l’importance des minéraux. De part sa belle couleur verte, il est chargé de chlorophylle, qui est un doux nettoyant intestinal (d’où l’intérêt des jus), et dont la composition est extrêmement proche de celle du sang, ce qui en fait un bon détoxifiant sanguin, mais aussi hépatique, puisque les deux fonctionnent ensemble. Les propriétés amères du céleri, intrinsèques aux légumes verts, contiennent des principes actifs qui interviennent sur la détoxification du foie. Cette fameuse amertume qui fait faire la grimace… est essentielle pour le bon fonctionnement du foie ! Ce pauvre foie, qui est toujours surchargé… Mais ce n’est pas tout. Il a encore des tas d’autres propriétés, je vous recommande de vous intéresser aux travaux d’Anthony William (alias Medical Medium) qui a beaucoup travaillé sur les vertus du céleri branche. Depuis 3 semaines, je me fais des jus 100% céleri. Une botte donne entre 250 et 400mL de jus, à couper au début avec une pomme ou du citron pour les plus sensibles. Mais franchement, on s’y fait. Les premiers jours, je faisais la grimace, maintenant, je le bois avec plaisir en le trouvant presque sucré. J’ai encore plus d’énergie, une meilleure digestion, mes mains se réparent plus vite après les week-ends où je fais de la chaux, ma peau est en forme ! Je suis convaincue. Je suis aussi convaincue que c’est bien de se faire des cures monojus, mais qu’il est important de varier les jus et les couleurs pour varier les apports de micronutriments 😉 (même si j’ai lu des témoignages de personnes qui font du jus de céleri tous les jours depuis plusieurs années…). À vos bottes !

 

#OKmaisjentrouveoù?
Presque partout, très facilement. Sur les marchés, en magasin bio, peut-être même dans vos jardins. Franchement, ce n’est pas un légume rare. Une bonne raison pour en profiter au quotidien et ressortir son extracteur.

 

À mercredi prochain les cocos !

Voir aussi :

Summary
Céleri, mon ami !
Article Name
Céleri, mon ami !
Description
Le céleri : ses innombrables vertus, comment il pousse, quelle saison, comment le consommer... La nouvelle star des jus de légumes se livre pour vous !
Author
Publisher Name
Les cRAWquantes
Publisher Logo

Publié par

2 commentaires à propos de “Céleri, mon ami !

  1. j’adore le céleri et j’en mets un peu partout car le goût et l’odeur, surtout l’odeur, je l’aime. Donc au jardin ou en jardinière j’en ai toujours. Cependant, manger du céleri comme ça hormis dans le pot au feu car il a le goût du bouillon…, je ne peux pas. Merci pour les explications qui parfois peuvent servir à beaucoup de gens. Bonne fin de journée

    1. Oui, le goût du céleri est vraiment particulier, ça ne se mange pas si facilement 😉
      Merci pour ton message, à plus !
      Ariane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.